Publié le : 12 juillet 20226 mins de lecture

Depuis janvier 2003, l’installation d’équipements de protection pour les piscines privées est devenue obligatoire afin de minimiser les risques de noyade. Pour se conformer à cette règle, l’abri de piscine se présente comme étant l’accessoire idéal afin de profiter de votre piscine durant toute l’année (été comme hiver) tout en protégeant vos enfants. En effet, un grand nombre d’accidents de piscine est évité grâce à la mise en place d’un abri de piscine. De plus, ce type d’installation vous permettra de gagner une température de 8 à 10 ° C. Par la même occasion, vous réaliserez des économies de produits de traitement et des économies d’eau.

Installer un abri de piscine pour des raisons de sécurité

Les abris de piscine sont des infrastructures généralement construites en verre. Contrairement aux idées reçues, ces équipements ne sont pas uniquement utiles dans les endroits publics. En effet, les propriétaires d’une piscine privée ont intérêt à l’installer autour de leurs bassins afin de limiter les risques d’accident. Ainsi, les risques de noyade et de chute seront limités avec la mise en place d’une structure pérenne pour délimiter les espaces.

Toutefois, ce type d’installation doit respecter certaines normes et exigences. La norme NF p 30-309 définit les exigences de sécurité en matière de fabrication d’abris de piscine : inaccessibilité aux enfants, résistance aux intempéries, sans danger pour les adultes comme pour les enfants. Un abri de piscine doit être à la fois robuste et léger. Il doit également résister à un poids de neige de 45 kg/m2 ainsi qu’une rafale de vent de 100 km/h. En outre, il doit disposer d’un système de verrouillage à clé. Si vous souhaitez en faire construire un pour sécuriser votre bassin, n’hésitez pas à faire appel à un spécialiste des abris piscine.

Les différents types d’abris de piscine

Il existe de nombreux types d’abris de piscine : modules coulissants, vitres en plexiglas, structure en bois, arrondi, droit… Parmi les plus proposés sur le marché, il y a les abris de piscine hors sol. Certes, aucun système de sécurité n’est imposé par la loi concernant ce modèle d’infrastructure, mais ce type d’abris de piscine est de plus en plus prisé et son marché tend à se développer rapidement. Un abri de piscine hors sol existe en modèles classiques ou repliables, en modèles bas et en modèles hauts.

Les abris de piscine plats, quant à eux, permettent de protéger l’eau contre les pollutions éventuelles tout en optimisant son réchauffement. Ils s’adaptent avec perfection aux piscines de forme standard et sont plus discrets. Ce type d’équipement est proposé sous divers modèles, à savoir : le modèle relevable, repliable, télescopique ou encore le modèle à la terrasse mobile.

En lieu et place, un abri pour piscine gonflable est la solution idéale afin de profiter du beau temps sans avoir à se soucier des travaux d’installation d’une piscine enterrée. Fabriqué en polyéthylène ou en PVC, ce type d’abri est fabriqué avec une bâche conçue pour se gonfler à l’aide d’un dispositif de transport d’air.

Abris bas, abris télescopiques ou abri cintré ?

Un abri de piscine bas avec guidage au sol peut être manipulé par une seule personne. En optant pour ce type d’abri, vous disposerez d’un matériel doté d’une résistance mécanique exceptionnelle grâce à sa forme arrondie. Vous pouvez également opter pour un abri télescopique sans rails à 3 ou 5 angles. Muni d’une façade relevable ou escamotable, ce dispositif peut toutefois être équipé d’une motorisation et se manipule généralement par 2 personnes.

L’abri cintré fixe est quant à lui le modèle le plus confortable. Grâce à ses parois latérales relevables en 2 ou 3 parties, il vous procure une sécurité totale. D’ailleurs, sa modularité, sa résistance et son esthétisme représentent des avantages considérables.

Les avantages d’utilisation d’un abri de piscine

La mise en place d’un abri de piscine offre de nombreux avantages. Cet aménagement permet un entretien facile de votre bassin de nage. En effet, il protège l’eau contre les insectes, les feuilles mortes, les poussières et d’autres saletés. Par ailleurs, l’installation d’un abri de bassin permet de conserver l’eau à la bonne température sans avoir à utiliser un appareil de chauffage de piscine.

D’un autre point de vue, la pose d’un abri de bassin est une solution idéale pour réaliser des économies considérables sur les différentes charges liées à la piscine. Mis à part le fait de ne plus avoir à utiliser un système de chauffage, cet aménagement permet de limiter le phénomène d’évaporation de l’eau. De ce fait, le propriétaire ne sera plus obligé de dépenser des frais de remise en route ni de vider son bassin avant l’hiver. De plus, les démarches d’installation sont très faciles. Vous n’aurez pas besoin de remplir diverses paperasses ni de demander un permis de construire. Toutefois, une déclaration préalable de travaux est indispensable si vous optez pour un abri de piscine de plus de 1,8 mètre.