Utiliser sa piscine en hiver : grâce à quels aménagements ?

L’hiver est une période pendant laquelle il y a peu de baignades dans la piscine à cause du froid. C’est encore plus rare de plonger dans une piscine dans les régions où le froid est long et rigoureux. Il est essentiel de préparer sa piscine pour l’hiver, la préparer et la protéger contre les dégâts de l’hiver pour que votre piscine reste en bon état de fonctionnement.

Pourquoi avez-vous besoin de savoir comment aménager votre piscine en hiver ?

Pendant les beaux jours de l’été, votre piscine est grande ouverte et constitue une cible attrayante pour les insectes, les feuilles, les branches et, de temps à autre, une créature perdue. Ce n’est pas grave pendant la saison de natation, car vous effectuez un entretien régulier. Mais en hiver, votre piscine n’est pas utilisée, et il n’est pas très gratifiant d’attraper une écumoire et de partir dans la tempête de neige pour chasser les débris. Si vous laissez votre piscine découverte, vous aurez un travail sérieux à faire avant le printemps. En plus de nettoyer votre piscine, vous devrez rééquilibrer l’eau et peut-être même faire face aux dommages causés par le gel. L’une des solutions proposées est d’avoir une piscine chauffée.

Comment chauffer sa piscine pendant la saison hivernale ?

Plusieurs types d’appareils peuvent vous aider à chauffer votre piscine l’hiver. Tout d’abord, les réchauffeurs au gaz chauffent votre piscine en brûlant du propane ou du gaz naturel. Ils prévoient une saison de baignade longue et confortable. Ils peuvent chauffer votre piscine quelle que soit la température de l’air car ils tirent leur chaleur du gaz plutôt que de l’air ou du soleil. Cependant, le coût d’un réchauffeur à gaz est assez élevé et peu écologique. Quant aux thermopompes à air, elles gagnent en popularité car elles offrent un chauffage très économe et rentable en énergie. Les thermopompes ont une efficacité énergétique élevée qui se traduit directement par de faibles coûts d’exploitation et un faible impact sur l’environnement. Enfin, les couvertures solaires sont souvent recommandées car elles réduisent considérablement les coûts de chauffage des piscines. Cette  couverture solaire réduit les pertes de chaleur dues à l’évaporation en agissant comme une barrière entre votre piscine et l’air. Une couverture solaire est plus efficace la nuit et par temps nuageux, lorsque le potentiel d’évaporation est maximal.

Le coût des aménagements pour chauffer une piscine l’hiver

Le budget pour votre piscine l’hiver dépend essentiellement des types de chauffage que vous allez utiliser. Ainsi, un chauffage au gaz va coûter plus cher qu’un chauffage solaire plus économique et moins polluant. Il faut ainsi prendre en considération le prix des matériels, les frais de transport et d’installation, sans oublier la prime d’assurance tous risques prévus pour l’utilisation de la piscine l’hiver.

En conclusion, avec le chauffage votre piscine sera utilisable toute l’année malgré un budget conséquent.

Bois, ardoise, carrelage : quel matériau pour habiller le tour de ma piscine ?
Que doit contenir un vrai pool house de piscine ?